saisie de 510 kilos de cocaïne à bord d'un pétrolier à Tarragone

(Belga) La garde civile espagnole a annoncé samedi la saisie 510 kilos de cocaïne dissimulés dans la salle des machines d'un pétrolier en provenance du Venezuela alors qu'il faisait escale dans le port de Tarragone.



Le pétrolier, dont l'immatriculation n'a pas été précisée, était parti mi-septembre de Maracaibo (Venezuela) pour l'Egypte mais avait dû s'arrêter à Tarragone pour permettre au capitaine d'être relevé, a indiqué la garde civile. C'est l'itinéraire du pétrolier qui a éveillé les soupçons des policiers, lesquels ont alors décidé de procéder à son inspection. "Les 510 kilos de cocaïne étaient cachés dans une pièce qui communiquait avec l'essieu du gouvernail à laquelle on accédait depuis l'intérieur du bateau à travers une petite écoutille ou par la mer", a-t-on appris de même source. Selon les premiers éléments de l'enquête, un groupe organisé de narcotrafiquants, à bord de zodiacs et équipés de tenues de plongée, auraient introduit les 14 ballots de drogue depuis la mer dans cette cache difficile d'accès et devaient les récupérer grâce à la même méthode à l'arrivée du pétrolier.