I. La conception / La grossesse

1. Le désir d'enfant

- 3 désirs différents :
De grossesse (être pleine)D'être enceinte (fonction de femme par rapport à un homme)D'enfant
- Grossesse harmonieuse :
Maturité émotive (grossesse fragilise la femme)Conditions sociales économiques favorablesSanté physiologique et psychique suffisamment bonneSoutien/appui de la part du futur père
Bébé attendu par un couple et 2 familles :
si mère se sent bien portée=grossesse harmonieuse.Si rupture familiale, problème avec la mère= femmes enceintes cherchent à renouer des liens ou un substitut maternel dans l'entourage.2. Les bouleversements / L'introversion

Physique et psychologiques sont liés
Une crise à dépasser pour toute femme enceinteVœu conscient et inconscientProjet d'enfant en commun avec le père qui lui aussi traverse les mêmes étapes psychologiques (d'où parfois une fuite)Parfois projet du corps n'aboutit pas (rôle de l'inconscient) ex : Fausses couches ou incapacité à devenir enceinte sans problème physiologiqueParfois angoisse de déformation car le corps se transforme (attention si la femme ne veut pas que l'on remarque son ventre)Angoisse de mort (accouchement par exemple) ou d'un enfant anormal
Introversion : objet intérieur devient extérieur
La femme enceinte se replie sur elle-même, s'investit de moins en moins à l'extérieur et s'ouvre progressivement au monde du futur bébé=accueil de l'enfant à naître.
Se poser des questions si la femme achète tout avant la conception ou ne prépare pas du tout l'arrivée du bébé.3. Le point de vue de la psychanalyse

- Pour Freud :
Rôle du complexe d'oedipe : La petite fille remarque la différence des sexes= veut avoir ce que le garçon a en plusGlissement symbolique vers le désir d'enfant, veut un ‘cadeau' du père, la mère devient la rivale et le père objet d'amour.Joue sur l'inconscientla petite fille devient alors femme
- Pour devenir mère selon M.Bydlowski :
Attachement préoedipien à la mère suffisamment bonneDésir phalliqueDésir oedipienRencontre avec un homme
- Problème de conception, grossesse ou naissance si pas d'explication physiologique, entretien psy peu aider à cerner un problème de nœud conflictuel
Problème du lien avec la mère (trop puissante, rivalité impossible, maltraitante, négligente…)Conflits anciens non résolus réactivés au moment de la grossesse (y compris pour l'homme=rivalité avec son père/relation avec sa propre mère…)Symptômes de MAP, HTA, parfois signe d'une ambivalence entre garder l'enfant/le rejeterCrainte du morcellement : perte de l'enfant=perte d'elle mêmeII. La naissance

- Choc physiologique et psychique
Passage de l'enfant imaginaire à l'enfant réelDifférence grossesse/naissance (2 Etapes à franchir)Si césarienne en urgence : risque de sentiment de culpabilité, frustrationAmbivalence entre sentiment de triomphe/joie et dépression, anxiété (vais-je y arriver ?)Maternité: corps ‘vide', déplacement du regard vers l'enfant et non la mèrePassage de l'Etat de petite fille à celui de mère : la rassurer sur sa compétence à être mère : rôle de l'entourage +++
- Vulnérabilité, sensibilité+++ : moment propice pour dénouer les tensions, lever les blocages
Parfois quand problème d'allaitement : peurs inconscientes, n'arrive pas à se projeter comme mère nourricière.
- Lebovici : Faire co-naissance avec son enfant
En présence l'un de l'autre : les interactions mère/bébé font que les liens se créent, pas de vrai instinct maternel ‘inné'Adaptation parents/enfant réelEnfant imaginaire : pensé par les parentsEnfant idéalisé : rêve d'un bébé parfaitEnfant fantasmatique : réalisation du complexe oedipien
- Winnicott : Préoccupation maternelle primaire :
Etat de la femme spécifique à la mère, s'installe progressivement. Mouvement d'identification à son enfant, Etat de régression pour interpréter les pleurs et y répondre de manière adéquate : Etat de réceptivité.Enfant comblé dans ses besoins fondamentaux : porter (psychiquement et physiquement par le mère, nourrir, changer)Eviter les interférences, laisser faire la mère sans trop de conseilsLaisser aussi la place au père.
- La place du père :
Contenant des émotions de la femme, protecteur, rassurantDoit vouloir occuper sa placeParfois problème entre père géniteur, légal et nourricierDéfusionner la relation, rôle de tiers
- les décompensations pathologiques à la naissance (Psychose puerpérale) :
Délire dans les jours suivant la naissance (persécution, enfant regarde mal…) épisode aigu, aucun signe avant la naissance.Surveiller la relation mère/enfant voire retirer l'enfant si besoinConsultation avec un psychiatre : peut redevenir comme avant avec un traitement adapté.Faire attention si mère ne porte ou ne regarde pas beaucoup son bébéIII. Réfléxion éthique

Trop de technique d'aide à la naissance ? Technique déshumanisante ?
Les psychanalystes s'interrogent sur l'intérêt des PMA : problème de conception = réponse technique ? Ou s'interroger sur le désir de grossesse, ce qui fait blocage ? Parfois non désir s'exprime par le refus du corps. Interroger les symptômes et les désirs inconscients.
Homoparentalité :
Selon Freud on a tous une bisexualité qui s'exprime plus ou moins
Interdit de l'inceste : respect de l'ordre des générations
Il faut 2 sexes différents pour faire un enfant sinon risque d'effet miroir non structurant ou sinon trouver un substitut du sexe opposé.

La psychologie de la femme enceinte