Quels sont les tests de dépistage généralement exécutés pendant la grossesse?

À chaque grossesse, les médecins recommandent fortement de subir des tests de dépistage de l’hépatite B, de la rubéole, de la syphilis, du streptocoque de groupe B et du VIH. Certaines provinces recommandent également le test de dépistage de la varicelle.
Selon vos antécédents médicaux, il est aussi possible de subir des tests pour dépister des infections comme le Chlamydia ou le parvovirus. Si on ne traite pas ou on ne prévient pas ces infections, le bébé risque d’en souffrir.
Suis-je obligée de les subir?

Les tests vous sont offerts pour votre santé et celle de votre bébé. Vous pouvez toutefois choisir de les subir ou non.
Pourquoi devrais-je subir un test de dépistage du VIH pendant ma grossesse?
Si vous êtes atteinte du VIH et que vous n’êtes pas traitée, le risque que votre bébé ait le VIH est de un 1 sur 4. Si vous êtes traitée, ce risque chute à environ 1 sur 100. Le traitement améliorera également votre état de santé. Il est important que vous soyez le plus en santé possible pendant votre grossesse pour que votre bébé ait toutes les chances d’être en bonne santé.
Comment le test de dépistage du VIH est-il effectué?

C’est une prise de sang (une analyse sanguine) ordinaire.
J’ai déjà subi une analyse sanguine pendant ma grossesse. Le test de dépistage du VIH n’a-t-il donc pas été effectué?

Il y a toutes sortes de raisons d’effectuer des analyses sanguines pendant la grossesse. Si votre médecin ne vous a pas parlé du dépistage du VIH, le test n’a probablement pas été effectué. Même si vous avez déjà subi un test de dépistage du VIH et qu’il était négatif, vous devriez le répéter à chaque grossesse.
Que dois-je savoir d’autre avant de subir le test de dépistage du VIH?

Il peut être très stressant de décider de subir le test et d’attendre les résultats. Si les résultats du test sont positifs au VIH, vous devrez prendre de nombreuses décisions.
Même si c’est stressant, vous devez obtenir l’information pour décider ce qui vous convient le mieux, à vous et à votre famille. Du soutien est offert aux femmes qui découvrent qu’elles sont séropositives au VIH pendant leur grossesse.
Comment contracte-t-on le VIH?

Le VIH est transmis d’une personne à l’autre :

  • par les relations sexuelles (c’est beaucoup moins probable avec l’utilisation convenable d’un condom),
  • par le sang (par exemple, par le partage d’aiguilles ou de seringues),
  • de la mère à l’enfant.

La plupart des femmes atteintes du VIH ont été infectées pendant des relations sexuelles. Bon nombre d’entre elles ne savaient pas que leur partenaire était séropositif au VIH.
Si vous consommez de la drogue, si vous avez un nouveau partenaire sexuel pendant votre grossesse ou si vous n’avez pas entièrement confiance en votre partenaire, vous devriez subir le test de dépistage du VIH au début et à la fin de chaque grossesse.
Je songe à avoir un enfant. Devrais-je subir un test de dépistage du VIH?

Oui. Vous et votre partenaire pourriez tous deux subir un test de dépistage du VIH. Les résultats pourraient influencer votre décision d’avoir un enfant.
Où puis-je trouver plus d’information sur le VIH et la grossesse?

Téléphonez à votre médecin, à votre unité de santé publique locale (ou à votre CLSC si vous habitez au Québec).

Le dépistage du VIH pendant la grossesse