)Les infections courantes et votre enfant

Vous avez parfois l’impression que votre enfant est toujours malade. C’est parce que les jeunes enfants sont exposés à une multitude de nouveaux microbes (virus ou bactéries) contre lesquels ils n’ont pas encore assez de défenses. La plupart des jeunes enfants attrapent de 8 à 10 rhumes par année. La bonne nouvelle, c’est que la plupart de ces infections sont légères et ne durent pas très longtemps. En grandissant, les enfants sont moins souvent malades.

La transmission des infections
La plupart des infections sont transmises par les mains. Elles peuvent se répandre facilement, parce que les enfants se touchent le nez, les yeux et la bouche, se mettent des choses dans la bouche et se touchent souvent les uns les autres quand ils jouent.

En général, les microbes qui touchent les jeunes enfants se transmettent de l’une des manières suivantes :

Par contact direct avec la personne infectée, qui a des microbes dans le nez, la bouche, les yeux, les selles ou sur la peau. Un contact direct inclut embrasser, toucher ou tenir la main d’une personne atteinte de la maladie.

Par contact indirect avec la personne infectée, qui peut transmettre les microbes par un objet qu’il touche ou porte à la bouche, comme un jouet, une poignée de porte ou un mouchoir usagé, et que quelqu’un touche par la suite. Les microbes peuvent provoquer l’infection lorsque la personne qui a des microbes sur les mains se touche les yeux, le nez ou la bouche. Certains microbes, y compris ceux qui sont responsables du rhume et de la diarrhée, peuvent survivre sur diverses surfaces pendant plusieurs heures.

Un adulte peut également transmettre des microbes d’un enfant à l’autre sans s’en rendre compte. Par exemple, si vous changez une couche ou que vous aidez votre enfant à aller aux toilettes, vous pouvez entrer en contact avec des selles qui contiennent des microbes. Si vous ne vous lavez pas bien les mains, vous pouvez transmettre ces microbes à un autre enfant.

Par « transmission par gouttelettes », très courante. Les microbes contenus dans le nez et la gorge peuvent être transmis par des gouttelettes lorsque la personne infectée tousse ou éternue sans se couvrir la bouche et le nez d’un mouchoir. Les gouttelettes se déplacent dans l’air et peuvent atteindre une personne qui se trouve à proximité (à moins d’un mètre). Ces microbes ne restent pas dans l’air et ne parcourent pas de longues distances.

Par « transmission par voie aérienne », beaucoup plus rare. Elle se produit lorsque les microbes restent dans l’air et se déplacent dans les courants atmosphériques. Ces microbes peuvent infecter les personnes qui ne se trouvent pas près de la personne infectée, et qui peuvent même se trouver dans une autre pièce. Les virus de la varicelle et de la rougeole se transmettent de cette façon. Ce sont des microbes difficiles à contrôler. Le meilleur moyen de protéger votre enfant, c’est de le faire vacciner contre ces infections.

Les infections courantes de l’enfance




Symptômes


Mode de transmission


Ce que peuvent faire les parents

Les infections respiratoires (infections des voies aériennes ou des poumons)

Bronchiolite


Toux et difficulté à respirer

Fièvre



Contact direct

Contact indirect avec les microbes du nez ou de la bouche (sur les mains, les jouets, les mouchoirs, etc.)

Transmission par gouttelettes lorsque l’enfant tousse ou éternue et que les gouttelettes atteignent des enfants à proximité




Offrez des liquides et beaucoup de repos.

Donnez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène contre la fièvre.*

Pour soulager la congestion nasale, essayez un injecteur à poire et des gouttes de solution saline (eau salée).

Utilisez un humidificateur à vapeur froide.

Gargarisez l’enfant à l’eau salée pour soulager les maux de gorge.

Si les symptômes continuent de s’aggraver, consultez votre médecin.



Rhume banal


Écoulement nasal, congestion nasale, éternuements, toux et légers maux de gorge

Perte d’appétit, maux de tête et fatigue chez certains enfants

Fièvre, mais généralement assez légère

Croup


Symptômes du rhume et fièvre, voix rauque, toux aboyante

Respiration rapide et bruyante, difficulté à respirer

Influenza (grippe)


Fièvre, frissons et tremblements, maux de tête, douleurs musculaires, extrême fatigue, toux sèche et maux de gorge

Perte d’appétit, dans bien des cas

Angine streptococ-cique
Fièvre, maux de gorge, maux de tête et maux de ventre




Consulted votre médecin.

L’angine streptococcique se traite avec des antibiotiques.


Otite


Irritabilité our caractère maussade

Difficultés à dormir

Se tirer les oreilles

Écoulement de liquide de l’oreille

Peut être causée par une infection respiratoire, mais n’est pas contagieuse

Consultez votre médecin.

Il faudra administrer un antibiotique.

Les éruptions

Cinquième maladie


Éruption rougeâtre sur les joues, qui s’étend au reste du corps au bout de quelques jours

Enfant pas très malade

Pas contagieux une fois l’éruption visible


Contact direct

Contact indirect dans la salive, sur les mains ou les mouchoirs


En général, l’enfant guérit tout seul.



Impétigo
Bosses rougeâtres, ampoules, suintements ou croûtes brun jaunâtre autour de la bouche, du nez ou de la peau exposée du visage

Contact direct avec la peau de la personne infectée

Contact indirect avec les microbes sur les vêtements, les serviettes, etc.



Lavez doucement la peau infectée avec de la gaze propre et du savon.

Consultez votre médecin pour obtenir un traitement.

Roséole


Fièvre qui disparaît à l’apparition de l’éruption

Irritabilité ou caractère maussade

Éruption avec petites taches rouges pendant 1 ou 2 jours, surtout sur le visage et le corps



Contact direct avec la salive de la personne infectée

Pas très contagieux


Donnez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène contre la fièvre.*

Donnez du liquide et beaucoup de repos.

L’enfant guérit tout seul.

Autres infections

Conjoncti-vite


Sensation d’égratignure ou de douleur dans les yeux

Écoulement de liquide ou de pus

Blanc des yeux rose ou rouge



Contact direct

Contact indirect avec les microbes sur les mains, les mouchoirs, les débarbouillettes, etc.


Maintenez les yeux propres, essuyez de l’intérieur vers l’extérieur. Utilisez un linge propre à chaque nettoyage.

Consultez votre médecin pour obtenir un traitement.

Grippe intestinale (« gastro »)


Diarrhée ou vomissements

Fièvre

Perte d’appétit

Crampes d’estomac

Sang ou mucus dans les selles


Contact direct

Contact indirect avec les microbes sur les mains, les jouets ou d’autres objets


Donnez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène contre la fièvre.*

Nourrissez souvent votre enfant, en petites quantités.

Utilisez une solution de réhydratation orale pour prévenir la déshydratation.

*Lorsque vous administrez de l'ibuprofène à votre enfant, assurez-vous de lui faire boire beaucoup de liquide. N'administrez pas d'ibuprofène aux bébés de moins de 6 mois sans d'abord en parler à votre médecin.

Comment puis-je protéger mon enfant des infections?

Le meilleur moyen d’éviter la transmission des infections consiste à vous laver les mains et celles de votre enfant. Lavez-vous les mains après :
avoir toussé ou éternué dans vos mains ou vous être essuyé le nez.
avoir pris soin d’une personne atteinte d’une infection respiratoire, gastro-intestinale ou cutanée (contact avec la peau, la bouche, le nez).
avoir nettoyé des vomissures ou de la diarrhée.
avoir essuyé le nez de votre enfant.
avoir changé une couche.
être allé aux toilettes ou avoir aidé votre enfant à aller aux toilettes.
avoir manipulé un animal de compagnie ou d’autres animaux.
Lavez les mains de votre enfant après lui avoir essuyé le nez, avoir changé sa couche ou l’avoir aidé à aller aux toilettes.
Lorsque votre enfant est assez âgé, apprenez-lui à se laver les mains après s’être essuyé le nez ou être allé aux toilettes.
Lavez-vous les mains avant de préparer ou de servir des aliments et avant de manger, et apprenez à votre enfant à acquérir la même habitude.
Si votre enfant a le rhume ou la grippe, couvrez-lui la bouche et le nez avec des mouchoirs lorsqu’il tousse ou qu’il éternue. Lorsqu’il est assez âgé, apprenez-lui à se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir lorsqu’il tousse ou qu’il éternue, à jeter les mouchoirs sales aux poubelles immédiatement après s’en être servi et à se laver les mains. Apprenez-lui à tousser ou à éternuer dans le creux de son coude s’il n’a pas de mouchoir.
Si votre enfant est en milieu de garde, décrivez ses symptômes à l’éducatrice et demandez-lui s’il doit demeurer à la maison ce jour-là. Lorsque les deux parents travaillent à l’extérieur, prenez des dispositions pour que quelqu’un s’occupe de votre enfant lorsqu’il est malade.
Assurez-vous que votre enfant a reçu tous les vaccins recommandés.

Que puis-je faire si mon enfant est malade?
Lorsque votre enfant est malade, vous voulez qu’il se sente mieux. Bien des parents se tournent vers les médicaments contre la toux et le rhume offerts en vente libre pour le soulager. Pourtant, rien ne prouve qu’ils fonctionnent, à part s’ils sont conçus pour soulager la douleur et la fièvre. En fait, à cause de certains effets secondaires, votre enfant peut se sentir encore plus malade.

Vous risquez également de donner trop de médicaments à votre enfant. Par exemple, vous pourriez donner de l’acétaminophène contre la fièvre en plus d’un sirop contre la toux qui contient déjà de l’acétaminophène. N’utilisez jamais plus d’un produit à la fois, à moins que votre médecin vous le conseille.

N’administrez pas de médicaments en vente libre aux bébés et aux enfants de moins de 6 ans sans d’abord en parler à votre médecin. Les médicaments contre la fièvre (comme l’ibuprofène et l’acétaminophène) sont les seules exceptions.

Quand devrais-je appeler mon médecin?
Communiquez avec votre médecin si votre enfant a l’un des symptômes suivants :

Il fait de la fièvre et a moins de 6 mois.
Il fait de la fièvre depuis plus de 72 heures.
Il est très somnolent.
Il respire vite ou a de la difficulté à respirer.
Il ne peut se débarrasser de sa toux (il tousse depuis plus d’une semaine) ou sa toux est sévère au point qu’il s’étouffe ou qu’il vomit.
Il fait de la diarrhée et a moins de 6 mois.
Il a des selles sanglantes ou noires.
Il vomit depuis plus de 4 heures.
Il est déshydraté (il a la bouche sèche et collante, il n’urine pas ou mouille sa couche moins de 4 fois en 24 heures).
Il a mal aux oreille).

Les infections courantes et votre enfant