Le « rhume banal » est causé par des virus qui infectent le nez, la gorge et les sinus. Un virus est un germe qui rend les gens malades. Le rhume est plus courant à l’automne et pendant l’hiver, lorsque les gens sont à l’intérieur et en contact étroit les uns avec les autres.

Vous avez peut-être l’impression que votre enfant attrape un rhume après l’autre tout l’hiver. Les jeunes enfants n’ont pas acquis d’immunité (des mécanismes de défense) contre la plupart des plus de 100 différents virus du rhume qui sont en circulation. C’est pourquoi ils peuvent attraper jusqu’à 8 à 10 rhumes chaque année avant l’âge de 2 ans.

Lorsque vous avez contracté un virus du rhume, vous devenez immunisé contre ce germe. C’est pourquoi les enfants attrapent moins de rhumes en vieillissant.

Comment les rhumes se répandent-ils?

Les enfants peuvent attraper le rhume de leurs frères, de leurs parents, d’autres membres de la famille, de leurs camarades ou des personnes qui s’occupent d’eux.

D’ordinaire, les germes se répandent de l’une des trois façons suivantes :

Par contact direct, comme les baisers avec une personne infectée ou le fait de la toucher ou de lui tenir la main. Si vous avez un virus, vous aurez des germes dans le nez, la bouche, les yeux et sur la peau. En touchant d’autres personnes, vous pouvez transmettre le virus.

Par contact indirect, c’est-à-dire en touchant un objet, comme un jouet, une poignée de porte ou un mouchoir usagé, qu’une personne infectée a touché et sur lequel on trouve maintenant des germes. Certains germes, y compris ceux qui sont responsables du rhume et de la diarrhée, peuvent demeurer sur des surfaces pendant de nombreuses heures.

Certains germes se transmettent par l’air lorsqu’une personne tousse ou éternue. Les gouttelettes qui sont propulsées par la toux ou l’éternuement peuvent atteindre le nez ou la bouche d’une autre personne.

Comment puis-je savoir si mon enfant a le rhume?

Les symptômes classiques du rhume sont :

le nez qui coule ou qui est bouché et les éternuements,
la toux,
les maux de tête,
les légers maux de gorge,
la perte d’appétit,
la fatigue,
la fièvre légère.

Le virus de l’influenza (la grippe) provoque une forte fièvre, de la toux et des courbatures. Il frappe plus rapidement que le rhume, et les personnes atteintes se sentent moins bien. Les personnes qui ont le rhume ont généralement de l’énergie pour jouer et conserver leurs habitudes quotidiennes. En général, les enfants qui ont l’influenza sont alités.

Quand dois-je appeler mon médecin?

Les bébés de moins de 3 mois peuvent trouver difficile de respirer s’ils ont le nez bouché. L’alimentation peut être difficile. Téléphonez à votre médecin pour prendre rendez-vous ou emmenez votre bébé à une salle d’urgence s’il :

a de la difficulté à respirer,
ne mange pas ou vomit,
fait de la fièvre (une température rectale de 38,5 °C ou plus).

Certains virus respiratoires responsables du rhume chez les enfants plus âgés et les adultes peuvent provoquer une maladie plus grave lorsqu’ils infectent les nourrissons et les tout-petits. Ces maladies comprennent le faux croup (enrouement, respiration bruyante, toux aboyante), des douleurs aux yeux, des maux de gorge et une enflure des ganglions. Les enfants qui présentent ces problèmes doivent être vus par un médecin.

Les enfants de tout âge doivent consulter un médecin si le rhume semble provoquer des problèmes plus graves. Téléphonez à votre médecin pour prendre rendez-vous ou emmenez votre enfant à l’urgence si vous remarquez qu’il :

respire rapidement ou semble avoir de la difficulté à respirer,
a les lèvres bleues,
tousse tellement qu’il s’étouffe ou vomit,
a un œil ou les deux yeux collés par du pus lorsqu’il se réveille le matin,
est beaucoup plus endormi qu’à l’habitude, ne veut pas manger ou dormir, est très irritable et ne peut être consolé,
a un écoulement nasal épais ou coloré (jaunâtre ou verdâtre) pendant plus de 10 ou 14 jours.

Téléphonez à votre médecin si votre enfant a des signes d’otite (douleur aux oreilles, écoulement d’oreille), qui peuvent être causés par un rhume.

Que puis-je faire si mon enfant a le rhume?

Il n’y a rien pour guérir le rhume banal. D’ordinaire, le rhume dure environ 1 semaine, mais il peut se poursuivre jusqu’à 2 semaines. Il disparaît habituellement de lui-même.

Installez votre enfant pour qu’il soit le plus à l’aise possible. Offrez-lui beaucoup de liquide et de petits repas nutritifs.
Vérifiez la température de votre enfant. Pour soulager la douleur, les courbatures ou la fièvre de plus de 38,5 °C, utilisez de l’acétaminophène. L’ibuprofène peut être utilisé pour les enfants de plus de 6 mois. À moins que votre médecin ne vous donne d’autres directives, administrez la dose recommandée sur l’emballage toutes les 4 heures jusqu’à ce que la température de l’enfant baisse. N’administrez-pas d’acide acétylsalicylique (ASA [p. ex., aspirine]) ou de médicament qui en contient aux enfants et aux adolescents qui ont le rhume, parce qu’il peut provoquer des lésions cérébrales et hépatiques (syndrome de Reye).
Si votre bébé ou votre tout-petit a de la difficulté à téter parce qu’il a le nez bouché, utilisez une poire nasale de caoutchouc pour expulser le virus du nez. Utilisez une solution saline sous forme de gouttes ou de vaporisateur si le mucus est très épais. Le vaporisateur fonctionne bien dans les voies nasales et peut fonctionner mieux que les gouttes.
N’administrez pas de médicaments contre la toux et le rhume en vente libre (qui n’ont pas besoin de la prescription d’un médecin) aux enfants de moins de 6 ans, à moins que votre médecin ne vous les prescrive.
Parlez à votre médecin ou à votre pharmacien afin d’administrer des médicaments en vente libre aux enfants ou à quiconque prend d’autres médicaments ou a une maladie chronique. Lisez attentivement les directives inscrites sur l’étiquette. N’en administrez pas plus que ce qui est recommandé.
La toux contribue à libérer le mucus contenu dans la poitrine. De nombreux produits contre la toux et le rhume en vente libre contiennent des médicaments pour soulager la toux. En général, ils renferment de la dextromethorphane (ou DM) ou du diphenhydramine. La plupart des études sur ces médicaments ont été menées chez des adultes. Les quelques études qui ont été effectuées sur des enfants n’en démontrent pas d’avantages.
Les décongestionnants et les antihistaminiques (des médicaments pour dégager la congestion des voies nasales et des sinus) n’aident pas à tousser. Les décongestionnements administrés par la bouche ne fonctionnent pas très bien et peuvent accélérer le rythme cardiaque de votre enfant ou l’empêcher de dormir. Les antihistaminiques ne sont pas efficaces contre le rhume.
Les gouttes ou les vaporisateurs médicamenteux n’offrent qu’un court soulagement et ne doivent pas être utilisés plus de 2 ou 3 jours. En fait, ils peuvent aggraver la congestion. N’utilisez pas ces produits chez les enfants de moins de 6 ans.
Les humidificateurs à air froid ne sont pas recommandés en raison du risque de contamination par les bactéries et les moisissures. Si vous les utilisez, vous devez les nettoyer et les désinfecter tous les jours. Les vaporisateurs à eau chaude ne sont pas recommandés à cause du risque de brûlures.
Les antibiotiques ne contribuent pas à soigner le rhume. Il ne faut les utiliser que si l’enfant a une maladie plus grave causée par une bactérie, comme une otite ou une pneumonie.
Les enfants peuvent poursuivre leurs activités normales s’ils se sentent assez bien. S’ils font de la fièvre ou ont des complications, ils devront peut-être prendre quelques jours de repos à la maison. Votre enfant peut continuer d’aller à l’école s’il se sent assez bien pour participer aux activités. Les enfants qui ont le rhume peuvent continuer de jouer dehors.

Comment puis-je prévenir le rhume?

Le lavage des mains est le principal moyen de réduire la transmission du rhume :
Lavez-vous les mains après avoir toussé, éternué ou vous être essuyé le nez.
Lavez-vous les mains après avoir été en contact avec une personne qui souffre d’une infection respiratoire.
Lavez-vous les mains et lavez celles de votre enfant après avoir essuyé le nez de votre enfant.
Si vous n’avez pas accès à de l’eau savonneuse, utilisez des lingettes humides ou un nettoyeur pour les mains à base d’alcool. Conservez ce nettoyeur hors de la portée de votre enfant, parce qu’il peut être néfaste s’il est avalé.
Dans la mesure du possible, maintenez les enfants de moins de 3 mois loin des personnes atteintes d’un rhume.
Apprenez à vos enfants à se couvrir le nez et la bouche d’un mouchoir lorsqu’ils toussent ou qu’ils éternuent, ou à tousser dans le haut de leur manche ou dans leur coude.
Évitez de partager des jouets que les jeunes enfants se mettent dans la bouche avant de les avoir nettoyés.
Évitez de partager des tasses, des ustensiles ou des serviettes.
Si votre enfant fréquente un milieu de garde, indiquez à l’éducatrice les symptômes et demandez-lui si votre enfant devrait rester à la maison ce jour-là.
Assurez-vous que votre enfant a bien reçu tous les vaccins recommandés. Ces vaccins ne préviennent pas le rhume, mais ils préviendront certaines complications, comme les infections bactériennes de l’oreille ou des poumons. Le vaccin contre l’influenza protège contre l’influenza, mais pas contre d’autres virus respiratoire

Le rhume chez les enfants