Exemple 3
Exemple de sujet du brevet d’enseignement moyen (B.E.M)
Compétences disciplinaires ciblées : Construire du sens à partir d’un texte lu Produire un texte argumentatif Texte :


Aussi loin que remontent mes souvenirs dans le temps, je revois avec précision la discrimination dont souffraient les filles de la famille. Dès l’âge de sept ans, j’étais déjà obligée de partager avec mes sœurs, les travaux de la maison : je rangeais les chambres, je lavais le sol, je faisais la vaisselle et même la lessive. Il n’était pas question de demander à mon frère d’en faire autant ; il était pourtant plus grand que moi et plus solide. Mais le garçon n’avait rien à faire. Nous les filles, nous étions là pour servir. Toute l’attention était tournée vers mon frère. Après le certificat d’études, la famille entière était prête à se priver, à faire des sacrifices pour qu’il continue ses études et qu’il ait un diplôme. Mes études n’intéressaient personne… A onze ans, je savais déjà qu’on ne ferait aucun effort financier pour m’aider à aller au lycée qui était payant. Pourtant j’obtenais de très bonnes notes, mais elles passaient inaperçues. Mon frère était un homme et son avenir passait avant tout. Quand j’eus quinze ans, on voulut me décider à fonder un foyer. En clair, il fallait arrêter mes études. Quand je dis à ma mère que je ne voulais pas me marier, que je voulais étudier, elle mit son doigt sur sa tempe, d’un geste qui signifiait « elle est folle, cette fille ».
D’après Gisèle Halimi
La cause des femmes

I- Compréhension :(8pts)

1- D’après le texte, « les filles souffraient de discrimination », cela veut dire :

- On ne faisait pas attention à elles ?
- On les traitait aussi durement que les garçons ?
- On faisait la différence entre les garçons et les filles ?

2- Relève du texte deux expressions qui montrent que toute l’attention était tournée vers le frère.

3- En t’aidant du texte, classe les expressions suivantes dans le tableau ci-dessous :
Sa réussite est le souci de tous – doit servir – ne doit rien faire à la maison- sa réussite n’intéresse personne – est maître de sa vie – doit se marier jeune – son rôle se limite aux tâches ménagères – doit être servi.

La fille Le garçon
1-
2-
3-
4-
1-
2-
3-
4-


4- « …on voulut me décider à fonder un foyer. »





L’expression soulignée signifie :

- acheter une maison
- se marier
- chercher du travail


5- Quel âge avait la fille quand la mère voulait la marier ?


6- Cite les tâches ménagères que la fille devait accomplir.


II- Fonctionnement de la langue : (5pts)

1- Complète l’énoncé ci- dessous par trois articulateurs pris de la liste suivante :

Pourtant – alors que – afin que – parce que.


« Tout le monde s’inquiétait de l’avenir de mon frère ………………….. c’était un homme ……………. moi, je n’intéressais personne ……………… je travaillais bien à l’école.

2- « je revois avec précision la discrimination dont souffraient les filles de la famille. » a) Souligne le pronom relatif
b) Quel nom remplace-t-il ?

3- « Mon frère était un homme et son avenir passait avant tout
Réécrivez cette phrase en commençant ainsi :
« L’avenir de mon frère passait avant tout………………………………»

4- « Elle est folle, cette fille. »

Réécrivez cette phrase en mettant le sujet « elle » au pluriel.

III- Production écrite : (7pts)

L’auteur ne voulait pas arrêter ses études.
Rédige un texte d’une dizaine de lignes dans lequel tu imagineras les arguments qu’elle utilisera pour convaincre ses parents de la laisser continuer à étudier.
Critères
Indicateurs
01
0,50
0,25
Adéquation de la production
2,5 pts
- Compréhension du sujet
(respect de la thématique proposée)
- Capacité à argumenter
- Pertinence des arguments choisis
X
X
X
Cohérence
01 pt
- Pertinence des idées

- leur enchaînement
X
X
Correction de la langue
2,5 pts
- Utilisation correcte des temps verbaux - Utilisation d’articulateurs logiques et chronologiques - Respect des règles d’accord
X
X
X
Perfectionnement
01 pt
- Originalité
- Enrichissement des idées
- Mise en page
- Lisibilité, soin
X
X
X
X
GRILLE D’EVALUATION DE LA PRODUCTION ECRITE
(PRODUCTION INTEGRATIVE)
BAREME 07/20

CORRIGE-TYPE
I- Compréhension :
1- D’après le texte, « les filles souffraient de discrimination », veut dire : (1pt)

- On faisait la différence entre les garçons et les filles ?

2- (1pt)
- La famille entière était prête à se priver, (0.5pt)
- à faire des sacrifices pour qu’il continue ses études et qu’il ait un diplôme. (0.5pt)

3- (2pts)

La fille Le garçon
1- doit servir (0.25)
2- sa réussite n’intéresse personne (0.25)

3- doit se marier jeune (0.25)
4- rôle se limite aux tâches ménagères (0.25)
1- Sa réussite est le souci de tous (0.25)
2- ne doit rien faire à la maison (0.25)
3- est maître de sa vie (0.25)
4- doit être servi (0.25)

4- « …on voulut me décider à fonder un foyer. »

L’expression soulignée signifie : (1pt)

- se marier


5- quinze ans (1pt)

6- les tâches ménagères que la fille devait accomplir sont : (2pts)
- ranger les chambres (0.5)
- laver le sol (0.5)
- faire la vaisselle (0.5)
- faire la lessive (0.5)
II- Fonctionnement de la langue : (5pts)

1- (0.5pt x 3)
« Tout le monde s’inquiétait de l’avenir de mon frère parce que c’était un homme – alors que moi, je n’intéressais personne pourtant je travaillais bien à l’école.

2- (0.5x2) « Je revois avec précision la discrimination dont souffraient les filles de la famille. » ( b) Il remplace « la discrimination ».

3- (0.5 pt)
« Mon frère était un homme et son avenir passait avant tout
Réécrivez cette phrase en commençant ainsi :
« L’avenir de mon frère passait avant tout parce qu’ (car) il était un homme. »

4- (2pts)
« Elle est folle, cette fille. » devient au pluriel :
« Elles sont folles, ces filles. » (0.5x4)



III- Expression écrite :

L’auteur ne voulait pas arrêter ses études.
Rédige un texte d’une dizaine de lignes dans lequel tu imagineras les arguments utilisés pour convaincre ses parents de la laisser continuer à étudier.





l,q,u lrjvp td hgtvksdm lu hgpg gaih]m hgjugdl hglj,s'