درس Les homophones

Il n'est pas toujours facile d'écrire correctement certains mots, surtout s'ils se prononcent de la même façon !...
...
a ou à ?
a : on écrit a (sans accent) quand on peut le remplacer par avait.
(On change le temps de la phrase à l'imparfait)
Il s'agit du verbe avoir.
Exemple :
Mon voisin a une belle voiture.
=> Mon voisin avait une belle voiture.
Il s'agit du verbe avoir, on écrit donc a (sans accent).
à : on écrit à (avec accent) quand on ne peut pas le remplacer par avait.
Il s'agit d'une préposition invariable.
Exemple :
Il va à la piscine.
=> Il va avait la piscine. => impossible
On ne peut pas le remplacer. Il s'agit de la préposition, on écrit donc à (avec accent).
...
ou ou ?
ou : on écrit ou (sans accent) quand on peut le remplacer par ou bien.
Il s'agit d'une conjonction de coordination qui indique un choix.
Exemple :
Tu veux du café ou du thé ?
=> Tu veux du café ou bien du thé ?
On peut le remplacer. Il s'agit de la conjonction de coordination, on écrit donc ou (sans accent).
: on écrit (avec accent) quand on ne peut pas le remplacer par ou bien.
Il s'agit d'un adverbe qui indique le lieu.
Exemple :
vas-tu en vacances ?
=> Ou bien vas-tu en vacances ? => impossible
On ne peut pas le remplacer. Il s'agit de l'adverbe, on écrit donc (avec accent).
...
on ou ont ?
on : on écrit on quand on peut le remplacer par il.
(On change le pronom de conjugaison)
Il s'agit d'un pronom.
Exemple :
Hier, on est allé au cinéma.
=> Hier, il est allé au cinéma.
On peut le remplacer par il. Il s'agit du pronom, on écrit donc on.
ont : on écrit ont quand on peut le remplacer par avaient.
(On change le temps de la phrase à l'imparfait)
Il s'agit du verbe avoir.
Exemple :
Les enfants ont vu un film.
=> Les enfants avaient vu un film.
On peut le remplacer par avaient. Il s'agit du verbe avoir, on écrit donc ont.
...
son ou sont ?
son : on écrit son quand on peut le remplacer par mon.
Il s'agit d'un déterminant.
Exemple :
Il a pris son chapeau.
=> Il a pris mon chapeau.
On peut le remplacer par mon. Il s'agit du déterminant, on écrit donc son.
sont : on écrit sont quand on peut pas le remplacer par étaient.
(On change le temps de la phrase à l'imparfait)
Il s'agit du verbe être.
Exemple :
Les enfants sont à l'école.
=> Les enfants étaient à l'école.
On peut le remplacer par étaient. Il s'agit du verbe être, on écrit donc sont.
...
on ou on n' ?
Quand le sujet d’un verbe, commençant par une voyelle, est le pronom indéfini on, il faut le remplacer par il pour savoir si l’on doit écrire la négation n’
Exemple :
On n'utilise jamais ces ciseaux.
Il n'utilise jamais ces ciseaux




]vs Les homophones