EXERCICE 3 : LIEU, ESPACE, ARCHITECTURE



Lors de l’épisode précédent, nous avons exploré la spatialité de l’Enterrée,

à partir d’un gabarit et par le seul moyen de la géométrie.

Il s’agit maintenant de créer un espace particulier avec vues,

à partir et dans un cube.

Objectifs :

Le but de l’exercice est d’élaborer une réflexion sur l’espace

et son potentiel morphologique. L’analyse (contextuelle et fonctionnelle)


est mise de côté pour ne viser que l’aspect spatial et son développement,

l’aspect fonctionnel se limite à formuler un lieu avec vues qui

se parcourt de l’intérieur vers l’extérieur et vice versa,

et de bas en haut et vice versa, s’il y a lieu.

Données :

Soit un cube creux, ayant une épaisseur de parois de 30 cm,

il est constitué de 36 modules sur chaque face,

le module étant un carré de 120 cm de coté.

L’énoncé :

L’étudiant doit faire une composition spatiale

à partir du cube et dans le cube.
La démarche consiste à générer un lieu, par le jeu des articulations


(ces articulations doivent être ordonnées par la géométrie).

Contraintes :

L’étudiant doit élaborer trois (03) règles qui mettent le cube

en relation avec son contexte (neutre) :


-r -règle n°01 : le rapport du cube

avec son support (la terre) ;


-règle n°02 : le rapport du cube avec le ciel;

-r -règle n°03 : le rapport du cube avec les 4 cotés cardinaux,


et les cotés entres eux ;

Rendu :

L’étudiant doit faire cinq (05) propositions de compositions différentes

en maquettes, et dessiner le processus de création de chaque


composition à l’échelle 1/100, la mise en page doit être soignée,

et le dessin parfaitement exécuté (le dessin soit aux instruments,

soit à main levée doit être à l’échelle 1/100).
Une composition des cinq proposées doit être présentée

à l’échelle 1/50, avec maquette, plans, coupes et façades.

Des croquis à main levée doivent augmenter

la compréhension des propositions.

Le rendu doit être composé de quatre (04)feuilles de format raisin

ou de deux (02) feuilles de format A1(pour les cinq propositions

à l’échelle 1/100, et une proposition à l’échelle 1/50) et de six


(06) Maquettes (cinq à l’échelle 1/100, et une à l’échelle 1/50).

Les maquettes doivent être exécutées en carton blanc,


et colle transparente (le scotch n’est pas toléré). Le support

des maquettes doit être blanc du même carton


(aucune couleur, ni texture, ni animation quelconque

ne doit venir perturber la perception plastique).


Le processus doit être clairement expliqué, en ajoutant


des commentaires correctement écrits sur les planches.


Bonne chance à tous.




Exercice 3 : Lieu< espace< architecture